mercredi 7 décembre 2011

Rien ne s'oppose à la nuit





Que de bons retours après la lecture de ce roman, prix Renaudot
des lycéens 2011.L'auteur retrace la vie de sa mère Lucile, jalonnée de drames mais jamais larmoyant.Mémoire familiale entre souvenirs lumineux et secrets enfouis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire